News

Toute l'actu
Dernières news

Archives 2016
Archives 2015
Archives 2014
Archives 2013
Archives 2012
Archives 2011
Archives 2010
Archives 2009
Archives 2008
Archives 2007
Archives 2006
Archives 2005
Archives 2004
Archives 2003

Diffusions

Interviews

Revues de presse
2013 | Télé 7 Jours
2009 | Télé 7 Jours
2006 | Télé 7 Jours
2005 | L'Humanité...
2005 | Spirit...
2003 | Génération...
2003 | E¶isode
2003 | TV hebdo
2002 | Séries Max
2001 | Ciné Live

Éditos
Archives 2012
Archives 2011
Archives 2010
Archives 2009
Archives 2008
Archives 2007
Archives 2006

Événements
Podcast Malcolm
Malcolm in the Mailbox







Frankie Muniz : "Je veux revenir sur les écrans"
Propos recueillis le Mercredi 26 octobre 2011 pour Fox News Latino
Traduction par Antoine Blanpain, le Vendredi 18 novembre 2011


Frankie Muniz parle de son rôle dans le film Pizza Man et de son désir de revenir sur le devant de la scène.

Frankie Muniz l'admet sans difficultés : il était fatigué à l'issue de six années de Malcolm, lorsque la série s'est arrêtée en 2006. Aujourd'hui, après s'être reposé et s'être récemment fiancé à sa petite amie de longue date Elycia Marie Turnbow, il est prêt à retourner vers la comédie.

Pendant l'âge d'or de Malcolm, Frankie Muniz n'a jamais eu l'occasion d'aller au Comic Con, la plus grande convention au monde sur les comic bocks, la science-fiction et les jeux vidéo. Pourtant, bien que le jeune homme de 25 ans ait pris sa retraite de Hollywood alors qu'il avait 18 ans seulement, il avait le regard d'un garçon de 8 ans en scrutant le flot de personnes enthousiastes qui envahissaient en costumes le Jacob Javits Center de New York.


« Être acteur m'a vraiment manqué »

Le Comic Con de New York était autant une introduction qu'un retour à Hollywood pour Muniz. Une bande-annonce exclusive de sa nouvelle comédie Pizza Man a été dévoilée et le film, couplé à son apparition au Comic Con, marquait le retour de l'acteur sur le devant de la scène.

"C'est tellement dingue ici, avoue-t-il. J'ai toujours voulu venir au Comic Con mais je n'en ai jamais eu l'occasion à cause de mon emploi du temps surchargé. J'ai terminé Pizza Man il y a un an, et ces derniers mois, j'ai réalisé qu'être acteur m'a vraiment manqué et que je désire véritablement m'y remettre à temps plein. Je suis déterminé à donner le meilleur de moi-même."

Dans Pizza Man, Muniz incarne Matt Burns, un adolescent malchanceux qui déteste son travail à la pizzeria de ses parents. Il va alors malencontreusement acquérir des super pouvoirs après une série d'événements bouleversants. On peut dire que Burns se retrouve au mauvais endroit et au moment moment, mais tire quand même son épingle du jeu. Alors qu'il livre une pizza, il se fait tirer dessus par des voleurs qui tentent de cambrioler le laboratoire de son professeur d'université qui a conçu un sérum guérissant toute maladie ou blessure. Blessé mortellement, Burns a recours au fameux sérum pour sauver sa propre vie, mais non sans effets secondaires… Des super pouvoirs. À partir de là, le combattant du crime le plus maladroit et improbable qu'il soit, Pizza Man, est né.

Vous devez installer Adobe Flash Player pour lire cette vidéo.


Pas d'inquiétude, Spider-Man n'a rien à craindre de Pizza Man. L'Homme araignée a toujours la voie libre sur le marché des super héros sombres et torturés. Mais pour ceux qui cherchent un nouveau héros sans prétention et avec un nom qui prête à rire, le Pizza Man de Muniz pourrait être votre homme.

"J'ai reçu le scénario et je me suis franchement marré, alors que pourtant, le côté jouissif des super-héros était intact, confie-t-il. J'avais pris une bonne pause loin des plateaux depuis la fin de Malcolm, et j'ai eu l'impulsion de vouloir y revenir. Le scénario est tombé à un moment rêvé. Je me suis éclaté à tourner le film et j'ai été très satisfait du résultat. Les gens vont être très surpris de le découvrir, car Pizza Man a toutes les qualités du film de super-héros tout en étant une comédie."


« Je resterai fier de Malcolm »

À l'opposé d'autres enfants star qui ont du mal à passer à des rôles adultes, Muniz n'a pas honte de son passé. Il est fier de Malcolm et de ce qu'il en reste aujourd'hui.

"Le fait que je sois reconnu pour quelque chose, quelque qu'elle soit, est franchement sympa. Les gens me disent tout le temps : 'Évite qu'on te colle une étiquette. En tout cas, pas ce genre d'étiquette.' Si je ne me fais connaître pour rien d'autre dans ma vie, j'en resterai fier. Je suis fier d'avoir contribué à une série aussi extraordinaire. J'en suis encore plus reconnaissant aujourd'hui qu'à l'époque."

Cela dit, le jeune homme du New Jersey aux origines portoricaine, irlandaise et italienne admet qu'il était fatigué quand Malcolm a tiré sa révérence en 2006, après six ans. Muniz souhaitait se reposer et explorer d'autres possibilités. Il a accepté quelques petits rôles, dont une brève apparition en 2007 dans le film Walk Hard: The Dewey Cox Story et une participation à un épisode de la série Esprits Criminels. Mais en général, Muniz a pris ses distances avec Hollywood et a mené une carrière dans la course automobile et dans la musique, en tant que batteur du groupe You Hang Up.

"J'ai commencé ma carrière d'acteur à 8 ans, et j'ai joué dans Malcolm jusqu'à mes 19-20 ans, dit-il. Durant cette période de 12 ans, j'ai dû avoir en tout et pour tout peut-être trois mois de vacances. Et ça ne m'a pas dérangé, car même aujourd'hui, je ne sais pas quoi faire si j'ai une heure de temps libre. Mais il est arrivé un certain stade où j'avais envie de faire autre chose. Je voulais avoir envie de continuer ma carrière d'acteur, mais j'en suis arrivé à un stade où c'était du passé pour moi."





« J'ai vraiment pris du plaisir à tourner »

Désormais, Muniz s'est reposé et désire revenir à ses premiers amours. Il garde toujours des airs du petit garçon qui a conquis nos cœurs dans Mon chien Skip et qui nous a fait rire dans Malcolm. Mais sa barbe de trois jours, ses tatouages de drapeaux de courses automobile sur son avant-bras gauche et une introspection sur sa carrière (ce qu'il a fait et ce qu'il veut faire) donnent un aperçu de l'homme que Muniz est devenu. Il a retrouvé sa passion pour la comédie et il est impatient de montrer à Hollywood et à ses fans de quoi il est vraiment capable.

"Après notre premier jour de tournage, je suis rentré à la maison et j'ai dit à ma chérie : 'C'est ce que je suis censé faire. J'ai vraiment, vraiment pris du plaisir.' Ça faisait du bien de retrouver cette sensation. À un moment donné, on a tourné pendant 27 heures d'affilée et j'ai apprécié chaque moment. Se donner à corps et âme, c'est salvateur."

Dans tous les cas, Muniz espère que les fans seront satisfaits de Pizza Man. Le réalisateur Joe Eckardt a insisté que tout le monde s'est amusé sur le tournage et qu'il espère que les spectateurs s'en rendront compte.

"J'ai aimé ce savant mariage entre deux genres, confie Eckardt. C'est un film de super-héros, mais on ne se prend pas trop au sérieux. C'est une comédie, mais on ne se moque pas du genre en lui-même. Pizza Man est un héros pour les enfants, ils vont l'adorer."





« Bryan Cranston est un grand acteur »

Muniz espère que Pizza Man n'est que la première étape de son come-back. Il précise qu'il a quelques rôles de prévus qui dévoileront son côté obscur.

"Les gens vont voir Frankie Muniz sous un jour totalement différent, annonce-t-il. Je veux être celui dont les gens ont peur."

Muniz tire son inspiration de celui qui était son père dans Malcolm, Bryan Cranston, détenteur de trois Emmy Awards d'affilée pour son interprétation profonde et sinistre d'un gentil professeur de chimie qui devient baron de la drogue après l'annonce de son cancer dans Breaking Bad. Cranston, connu autrefois en tant que Hal, le père loufoque de Malcolm, a bouleversé l'idée qu'on se faisait de lui, celle d'un acteur comique avant tout. Et Muniz confie qu'il a toujours été conscient de l'étendue du talent qu'avait son père fictif.

"Pour moi, Bryan Cranston est l'un des meilleurs acteurs qu'il existe. Il s'est totalement approprié le rôle de Hal dans Malcolm. À l'origine, ce rôle était censé être largement secondaire, mais Bryan l'a transcendé et en a fait ce qu'il est devenu. Il n'avait aucune honte, et il n'y a pas à en avoir quand on voit le résultat. J'aimerais beaucoup avoir un parcours similaire. Faire Malcolm et ensuite faire quelque chose d'aussi différent que Breaking Bad. J'aimerais, à l'instar de Bryan, ne pas être reconnu pour un rôle ou l'autre, mais seulement comme un acteur doué."

Muniz admet qu'il y a au moins une cinquantaine de choses qu'il aimerait faire tant qu'il est encore jeune. Mais s'il a bien un message, c'est pour les fans : gardez l'œil et attendez-vous à le voir davantage sur grand écran.

"Si j'ai compris une chose dans ma vie et dans ma carrière, c'est que tant que je suis heureux et satisfait de ce que je fais, tout le reste suivra, affirme Muniz. Les gens devraient s'attendre à voir davantage de Frankie Muniz au cinéma."





Commentaires
FrenchEnglishGermanItalianSpanishPortugueseArabic

Recherche


Boutique
Malcolm : coffret intégral saisons 1 à 7
MALCOLM : COFFRET INTEGRAL SAISONS 1 à 7
99,99 €


Malcolm : l'intégrale de la saison 5
MALCOLM SAISON 7
29,99 €


Malcolm : l'intégrale de la saison 5
MALCOLM SAISON 6
29,99 €


Malcolm : l'intégrale de la saison 5
MALCOLM SAISON 5
29,99 €


Malcolm : coffret intégral des saisons 1 à 4
MALCOLM
COFFRET INTÉGRAL
DES SAISONS 1 À 4
69,99 €


Diffusions
6ter
Du lundi au vendredi
16h55 | 17h25 | 17h50
18h25 | 18h50 | 19h15
19h45 | 20h15
Dans l'actu
 Une suite à Malcolm ? Bryan Cranston confirme qu'il est chaud... et il n'est pas le seul !

 EXCLU. Frankie Muniz vient à Paris pour rencontrer ses fans !

 Bryan Cranston a bien failli ne jamais jouer le papa de Malcolm

 Frankie Muniz va faire son grand retour au cinéma !

 Bryan Cranston balance sur Donald Trump : la vidéo qui fait le tour du monde

Sondage
Sur Google+
Sur Facebook